Description

Le village s'est construit à partir du XVIème siècle et s'est implanté sur un plateau assez étroit délimité par les ruisseaux de Saint-Martin et de la Masse.
Le territoire communal intègre une partie de l'ancienne paroisse de Saint-Martin des Près, église détruite qui était située sur la commune de Madaillan près du lieu-dit Andrens. Il existait dans le village un prieuré dépendant de l'abbaye d'Aurillac en Auvergne, édifice ruiné vers 1566 par les protestants selon le chanoine Durengues.
Le village a été développé vers l'est au XVIIIème siècle, en alignement le long de la départementale 107 reliant Prayssas à Agen, avec notamment la construction de maisons de maître. Le cimetière a été transféré des abords de l'église à un autre emplacement à quelques centaines de mètres à la fin du XIXème siècle.

Accueil

Type de monument

Ville, village et quartier